5 signes qui prouvent que vous n’êtes pas italien

par Charlène
3 minutes de lecture

Ah les italiens, les italiens ! Quand on pense avoir fait le tour de la question, il y a toujours une nouvelle pépite à découvrir. Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un petit article Made in Ritalie, Made in Coin Pasta ! Après un an d’observation et de cohabitation avec mes petits extra-terrestres, je peux à présent vous révéler mes tips ! Alors, si vous ne voulez pas passer pour un touriste en Italie, ou si vous allez vous expatrier bientôt, suivez mes conseils !

Personne ne vous prendra pour un italien…

Si vous ne portez pas vos lunettes de soleil dans le noir

Ou sous la pluie, ou en dormant, ou à l’intérieur d’un bar, ou sous la douche ! Bref, vous voyez l’idée ? L’italien et les lunettes de soleil, c’est une grande histoire d’amour. Et on y va à coup de montures XXL estampillées Prada, Gucci, Dolce et Gabana, Ray ban (oui que des marques ritals !). Mais si vous portez des Prado, des Gucini, des Ray berry ou des Clavin Kelin ça marche aussi (arrêtez ! On a tous acheté ça un jour, en vacances à la plage par exemple haha !). L’essentiel c’est de ne jamais quitter vos lunettes de soleil ! Gardez-les sur vos yeux en toute occasion et en toute saison. Le contraire est louche et inscrit TOURISTE en lettres d’or sur votre front. Vous êtes prévenus !

Si vous utilisez vos deux couverts pour un primo piatto

Malheureux ! Ne faites pas ça ! Alors remettons les choses en ordre. Le primo piatto c’est quoi ? Pour ceux qui l’ignorent, le menu italien se compose de : l’antipasto, à mi-chemin entre l’entrée et l’apéro. Puis du primo piatto qui est un plat de pâtes ou un risotto et enfin du secundo piatto qui est un plat plus consistant. Bien sûr, vous n’êtes pas obligés de vous faire la totale ! Rassurez-vous ! Mange, Prie, Aime ça concerne pas tout le monde hein !

Bref, le fait est que le secundo piatto comporte toujours de la viande ou du poisson. Donc, il va de soi que l’on prend son couteau. MAIS le primo est un plat unique et là, on ne mange qu’avec sa fourchette ! Et oui ! Pas pratique ? Tu m’étonnes ! Va récupérer les derniers grains de riz du risotto dans ton assiette creuse ! Bon il paraît que pour ça il y a une tolérance. J’espère bien !

Mais il est vrai que personne n’utilise les deux couverts pour le primo. Nico est devenu un vrai italien pour ce genre de choses, vu qu’il déjeune tous les jours avec ses collègues. Du coup, la semaine dernière, nous mangions tous les deux un midi et je dégustais tranquillement mon excellent risotto milanais. Soudain il me regarde.

“Tu sais que tout le monde est au courant que tu es étrangère ?”

Moi, piquée et paniquée : “Hein ? Quoi ? Pourquoi ?” (Ne serai-je donc jamais intégrééeeeeee ? #Lamentation #DramaQueenIsBack)

Lui : “Parce que tu manges ton risotto avec ta fourchette ET ton couteau !”.

PFFFFF ! Le diable est dans les détails c’est bien connu ! Lucifer (de la série hein, pas le mec en lambeaux), tu crains !

Si vous ne parlez pas fort (mais vraiment fort)

Alors attention. Je ne vous parle pas de parler fort genre euh… un marseillais (désolée les gars). Non je veux dire FOOOORTTTTTT. Ou devrais-je dire FORTISSIMOOOOOO !  Un son qui annonce votre arrivée deux rues à l’avance ! (Comment ça j’en rajoute ? Deviendrais-je de plus en plus italienne ? Forze forze !). Je vous avais déjà raconté mes aventures à l’ASL (sécu italienne) où la nana n’arrêtait pas de me faire répéter parce qu’elle n’entendait pas. Mais c’est comme ça pour tout. Tu hurles au téléphone, tu hurles pour dire bonjour au mec en face de toi. Les enfants crient pour être sûrs que la mamma a bien compris qu’ils étaient troooop malheureux. (Je vous ai déjà dit que les enfants rois sont légions en Italie ?). Le chien hurle parce que son maître fait pareil. La musique fait exploser les enceintes parce que tout le monde est sourd. Bah oui VU QU’ILS PARLENT TOUS COMME ÇA TOUT LE TEMPS !!!!! Et à la fin le pays vit dans un joyeux tintamarre.

Je vous l’avais déjà dit je crois mais de toute façon, on ne peut pas parler bien l’italien sans parler fort. Votre “r” ne se roulera pas convenablement si vous ne balancez pas les watts ! D’ailleurs quand les italiens chuchotent ils perdent le “r” roulé… NON JE DÉCONNE ! Les italiens ne savent pas chuchoter !

Anecdote :

Rapide aparté : un dimanche soir vers 21h, il y a deux mois, on entend soudain un énorme bruit dans la rue. Mais quelque chose qui a l’air d’être pris en cours de route. Des choeurs. Nous comprenons rapidement qu’il s’agit d’une messe. Et là pendant plus d’une heure on a eu toute la messe sur haut parleur partout dans la ville. Et ça ne choquait personne. Je précise que nous n’avons jamais su ce qui s’était passé, pourquoi il y avait eu ça ni d’où ça venait exactement…

Allez je vous glisse la vidéo parce que c’était quand même grandiose et hautement improbable !

Si vous ne mangez pas de glaces en hiver

Ça fera partie des images qui me resteront gravées quand je rentrerai en France. Les avocats (pas le fruit hein), que je croisais en plein hiver, avec leurs grands manteaux en laine, la neige au sol… et eux mangeant leur cornet avec deux grosses boules. Pourquoi ? On caille !!! Mais non, la glace fait tellement partie de la culture italienne qu’elle transcende les saisons. Ici, rien de choquant à cela. Alors si vous visitez l’Italie en hiver, surtout n’oubliez pas de manger un gelato ! Vous passerez incognito !

Même une attaque de zombies ne suffira pas à faire oublier il gelato !

Si vous remerciez une voiture qui vous laisse passer

Alors déjà soyons clairs : ça ne risque pas de vous arriver. Mais admettons, parfois allez savoir pourquoi… Attention, voix de l’alerte enlèvement ON : si cela vous arrive, ne relevez pas la tête, prenez bien votre temps pour traverser et surtout ne dites merci sous aucun prétexte. Voix de l’alerte enlèvement OFF. Et oui, parce qu’en Italie, on ne dit pas merci pour ce genre de choses ! De la même manière qu’on ne remercie pas pour les insertions par exemple. Et puis de toute façon on s’en fiche puisqu’au volant c’est chacun pour soi ! Vous ne me croyez pas ? Lisez donc mon article “Quand tu conduis en Italie” et on en reparle ! On dit merci qui

Alors voilà, vous avez toutes les armes en main pour passer incognito lors de votre prochain séjour en Italie. Et n’oubliez jamais que malgré ces étrangetés, les italiens sont très accueillants. Ils vous pardonneront vos écarts de conduite c’est certain ! Mais n’allez pas nous les provoquer en oubliant vos lunettes de soleil pour le dîner ! Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenus ! 

 

♥ Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Pinterest ! ♥

Vous aimerez aussi

5 commentaires

Janine 22 août 2018 - 10 h 26 min

Tres amusant
et surtout très utile

Reply
tania 12 septembre 2018 - 20 h 50 min

trop fort cet article

Reply
Charlène 13 septembre 2018 - 12 h 57 min

Merci <3

Reply
Camille 31 octobre 2018 - 14 h 04 min

Bonjour, je découvre votre blog et je me retrouve dans beaucoup de vos articles (je me suis installée à Milan il y 4 mois), ça fait du bien de savoir que je ne suis pas la seule à découvrir cette culture vraiment différente de la notre 🙂
Bonne continuation en tout cas!

Camille

Reply
Charlène 16 mai 2019 - 21 h 34 min

Bonjour Camille ! Toutes mes excuses ! J’ai eu plein de bugs avec les commentaires ! Je suis ravie que la lecture vous aie plus ! Comment ça se passe à Milan à présent ? Vous prenez vos marques ?

Reply

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More