fêter pâques en Italie

Pâques en Italie : traditions et coûtumes

par Charlène
3 minutes de lecture

Pâques arrive déjà ! Dire qu’il n’y a pas si longtemps je vous parlais des traditions de Noël en Italie ! Mais ne nous laissons pas aller à la nostalgie et voyons plutôt comment les italiens célèbrent Pâques !

Oeufs en chocolats, gâteaux secs (encore !) et symboles religieux ont toute leur place dans la tradition italienne de Pâques. Fête extrêmement importante dans le pays (je me demande même si ça ne compte pas encore plus que Noël, si si !), elle est une des plus belles occasions de se réunir avec ses proches et… de manger bien sûr !

Pâques en Italie, entre amis et famille

Je suis tombée des nues en découvrant ce dicton : “Natale con i tuoi, Pasqua con chi vuoi, comprenez : “Noël avec les tiens, Pâques avec qui tu veux”. Bon, en dehors du fait qu’on ne devrait pas le traduire parce que ça n’envoie pas du bois, je dois vous avouer qu’à mes yeux, Pâques était la fête familiale par excellence. Je pensais que c’était sacré.

Alors oui, littéralement c’est sacré ! Mais je n’imaginais pas l’italien quitter les jupes de sa mamma pile le jour où elle allait lui offrir une cocotte en chocolat. Pourtant, il n’est pas rare que nos amis transalpins prennent le large avec quelques copains le temps d’un week-end, pour Pâques. Ah ! La joie de transgresser les interdits !

Enfin n’exagérons rien quand même, la vérité c’est qu’il y a discorde. Dans notre entourage toutes nos connaissances italiennes vont fêter Pâques en famille. En cherchant un peu sur internet j’ai remarqué beaucoup de désaccords sur la question. Mais je vous donne mon avis, au cas où ça vous intéresse : on ne laisse pas mamma dans un coin ! #DirtyDancing #AvecTaMère #CestChelou

Oui, juste pour le kiffe !

Notre baby-sitter de l’année dernière, Fedrica, était venue garder les enfants il y a 15 jours. Quand je lui ai dit que je retournais en France fin mars elle m’a répondu : “ah ! Oui pour fêter Pâques en famille, c’est normal”. #Malaise Je ne vous raconte pas l’instant mère indigne quand j’ai expliqué que c’était juste pour déposer mes petits colis avant 15 jours de vacances en amoureux à Naples ! #TuVerrasQuandTaurasDesEnfants

Bref, notons cependant que si le repas se fait à table le dimanche, le lundi de Pâques est souvent l’occasion de se réunir autour d’un pic-nique. Pas trouvé d’infos si jamais il pleut… on se retrouve à la pizzeria ?

La Colomba, le panettone recyclé

Le gâteau star de Pâques et particulièrement en Italie du Nord, c’est la Colomba. Un gros gâteau en forme de colombe, ou de croix. Personnellement je ne vois pas la différence. On dit que la vérité sort de la bouche des enfants, pas vrai ? Eh bien l’autre matin (temporalité approximative), Elliot en a pris au petit-déjeuner. On lui amène et là il s’écrie : “Oh du panettone !”. Hey ! Il n’a pas encore appris le cynisme (encore qu’à trainer avec sa mère toute la journée…).

Bref, OUI ! On ne va pas se mentir, les italiens ils nous l’ont fait à l’italienne sur ce coup. Je te mets un mot qui sonne bien, avec un petit “a” chantant et bim ! Je te refourgue le panettone invendu de Noël version printemps.

Les gâteaux de Pâques du sud de l’Italie

Photo réalisée par mon grand cousin Michele !

Globalement, toutes les recettes sont assez simples. Ma mère m’a dit que sa maman, née dans les Pouilles, faisait un gros tarallo (voir photo) sucré, tressé et cuit en forme de couronne. Mes différentes recherches collent à peu près avec ça. Bien évidemment on se rappelle que chaque village a son gâteau alors vous pensez bien que pour Pâques hein… 150 grammes de farine au lieu de 175 et tadaaaa ce n’est pas le même gâteau ! #Ouais #IlsVontMeDétester

En Campanie (et je vous en parle uniquement parce que j’ai passé Pâques à Naples l’année dernière), la pastiera est un gâteau à base de blé, de ricotta et de fruits confits… Irai-je jusqu’à dire qu’il s’agit d’un panettone light ? Oh… eh bien oui ! Cependant ils proposent également une sorte d’énorme brioche salée avec des oeufs durs à l’intérieur. Chelou mais pas mal.

Pâques dans les assiettes italiennes

Je vous donne un scoop, nous fêtons Pâques sensiblement de la même manière en France et en Italie. L’agneau reste l’aliment le plus utilisé dans la confection des mets. Avec des herbes, cuit lentement pour révéler toute sa saveur. Il est en effet un symbole religieux fort.

Pour le pic-nique du lundi de Pâques, il n’est pas rare de retrouver des tourtes salées fourrées aux blettes (oui, les italiens adorent les blettes. La fille d’italienne que je suis peut témoigner. J’ai eu une enfance difficile #DRAAAAMAAQUEENN) et des oeufs.

Et je vous rassure, il y a des chocolats de partout y compris des Maxi Kinder Surprise ! Ouf ! Pâques est sauf ! Même si LE truc ultime, c’est un oeuf géant de la taille d’Hodor. Si si je vous jure !

Passez de bonnes fêtes en famille ou entre amis. Ici, on fêtera ça en amoureux sans les enfants et même qu’on mangera des chocolats en douce ! Miam !

 

 

 

Vous aimerez aussi

3 commentaires

Famille Tout à Dire 1 mai 2019 - 8 h 05 min

Merci d’avoir partagé ces moeurs. Le gros tarallo pourrait ressembler à notre brassado en Provence qui se fait justement pour Pâques.

Reply
Charlène 16 mai 2019 - 21 h 30 min

Merci beaucoup ! Ah ! ça ne m’étonne pas qu’il y ait des “ponts” entre la culture italienne et provençale. Je ne connaissais pas le brassado, mais j’irai voir ça ! 🙂

Reply
Catherine Martin 17 mai 2019 - 15 h 11 min

Ah bah oui ! Il avait été envoyé ! Heureusement que j’ai rajouté quelques phrases…
Et ça m’a permis de voir votre réponse, que je n’avais pas vu non plus !
Merci à vous et bonne continuation ! Je suivrai vos nouvelles avec grand plaisir !

Reply

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More