Lyon : nos 4 meilleures activités

que faire à Lyon ?

Lyon, la plus belle ville du monde. Oui, en toute objectivité. Lovée entre Rhône et Saône, entre la pieuse colline de Fourvière et la vivante Croix-Rousse. Que j’aime cette ville ! Ma ville ! Et comme les beaux jours sont là et que vous êtes de plus en plus nombreux à visiter la capitale des Gaules, j’ai réfléchi pour vous aux 4 meilleures activités à faire à Lyon. Promis, pas d’extravagance, elles conviendront à tous les budgets, que vous ayez la folie des grandeurs ou que vous cherchiez à faire un séjour pas cher. J’oriente ici l’article sur l’aspect visites et incontournables. Je vous invite à lire mes autres articles sur Lyon pour des conseils et itinéraires plus détaillés. 

1. Vagabonder entre la Croix-Rousse et les Pentes

La Croix-Rousse c’est mon quartier de coeur. J’y suis née, j’y ai connu Nico, mes enfants y ont vu le jour. Bref, l’histoire d’amour de ma vie ! Mais c’est bien plus que ça. Ce quartier a été le berceau des canuts, ces tisseurs de soie si emblématiques de Lyon.

Ici, les immeubles sont de toutes les tailles et les plafonds immenses. Ils abritaient à l’époque les immenses métiers à tisser. À la Croix-Rousse, on se perd entre les rues, on admire les places, on bave devant les vitrines en tout genre .Un lieu idéal pour se restaurer, faire du shopping alternatif (le quartier est à la pointe de la boboïtude),

À lire également : La Croix-Rousse : visiter Lyon

Pour un séjour pas cher à Lyon, vous trouverez de nombreuses offres d’hébergement à la Croix-Rousse notamment entre particuliers.

Les Pentes, au royaume des artistes

Les Pentes de la Croix-Rousse ont toujours été le royaume des artistes. Théâtres, bar musicaux, l’ambiance est éclectique, vivante. Et en prime c’est toute la beauté de la ville qui s’offre à vous à travers différents points de vue tels que le Belvédère des amoureux.

2. Trabouler comme un vrai lyonnais

Sur les pentes de la Croix-Rousse ou dans le Vieux-Lyon, vous ne pouvez pas passer à côté de cette expérience 100% lyonnaise. Trabouler en parler lyonnais, c’est passer entre les cours d’immeubles. Il s’agit en effet de passages, cachés derrière des portes d’immeubles ordinaires et qui vous permettent de passer à travers différentes cours, en ressortant dans une autre rue.

Ces passages ont notamment permis aux résistants de mener de nombreux combats, les officiers nazis n’ayant pas connaissance de l’existence de ces chemins secrets. Plusieurs visites guidées permettent d’en visiter et d’accéder aux traboules privées. Si vous voulez explorer par vous-même, vous pouvez retrouver des informations dans mon article consacré à la visite du Vieux Lyon.

3. Manger une glace chez René Nardone

Demandez à n’importe quel lyonnais où il court par une journée caniculaire et il vous répondra : chez Nardone bien sûr ! Véritable institution lyonnaise, ce glacier situé sur les quais de Saône, dans le quartier St Paul est un maître en la matière (et je vous rappelle que je vis à présent en Italie donc je m’y connais en gelate). 

Demandez à Nico, il vous dira de foncer sur une dame blanche. Ma maman quant à elle ne se nourrissait que de Zingarella quand elle était enceinte de moi. Pour ma part, je suis une déglingo du Banana Split et je trouve leur parfum Stracciatella excellent !

Bref immanquable !

4. Grimper sur la colline de Fourvière

Fourvière, la belle. Avec sa cathédrale qui veille sur la ville, Fourvière est bien plus qu’une simple bâtisse. C’est une colline, un quartier, un témoignage de l’Histoire. C’est en effet là haut sur la colline (avec un bouquet d’églantines, hum pardon), que se cachent le merveilleux amphithéâtre gallo-romain qui abrite les Nuits de Fourvière. Ce festival estival qui accueille chaque année des artistes de renommée international en plein air.

En haut, une vue superbe sur la Presqu’île et le Mont Blanc s’offrira à vous. Rien que l’ascension est folklorique grâce au funiculaire d’époque. Vous pouvez également choisir de monter ou redescendre à pied, à travers les jardins et les innombrables escaliers lyonnais. Il ne vous restera plus qu’à trouver un bon bouchon pour vous repaître après une longue marche.

À lire également : Visiter le Vieux Lyon : à la découverte de St Jean et Fourvière

Circuler dans Lyon

Quand on veut donner des bons plans voyage, on se doit d’être exhaustif ! À Lyon, il est assez facile de circuler en transports en commun. Le réseau TCL est développé même si la fréquence laisse à désirer en période de vacances !

  • Si vous arrivez en avion, le Rhône Express vous ramènera à la Gare Part-Dieu (et bientôt des bus !)
  • Si vous arrivez en train vous disposez de deux choix : la Gare Part-Dieu et la Gare Perrache (sur la Prequ’île)
  • Enfin, si vous souhaitez favoriser la location de voiture pour être plus libre et visiter les environs, vous trouverez de nombreuses agences. Il est également possible de recourir à un site comparatif de location de voiture. *

Louer une voiture peut être une bonne idée pour vous échapper dans le Beaujolais une journée ou découvrir la cité médiévale de Pérouges par exemple !

Il ne me reste plus qu’à vous souhaitez un magnifique séjour à Lyon ! Bon voyage ! N’hésitez pas à nous partager vos coups de coeur !

*Cet article est écrit en partenariat avec Easyvoyage. Néanmoins toutes les activités proposées sont basées sur notre propre avis et nos expériences.

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *