Sur les routes d’Islande – La vidéo de notre voyage

Le voilà ! Il est tout beau, il est tout chaud (même si on a plutôt eu froid !)… Le film de notre voyage en Islande ! Beaucoup de paysages somptueux, une pincée de bonne humeur et toujours un petit grain de folie ! Bref 3 minutes 30 sec de dépaysement dans le grand nord ! On attend vos retours 🙂

Cachi cachi cachi…Calchaquies!

Nos aventures sur les routes argentines continuent et nous ont offert ces trois derniers jours des moments assez grandioses! Nous avons donc quitté Tafi del Valle mardi matin, après avoir vécu la veille au soir un record d’attente au restaurant. Ah oui ! C’est vrai qu’on ne vous a pas parlé du rythme argentin! Ici on n’est pas pressé, et lundi soir au Kkechuwa, une petite cantine sur la rue principale qui brasse sa bière (et plutôt bien), on a atteint des sommets avec au moins 45mn d’attente et la moitié de la commande oubliée. Mais bon les pâtes, maison, étaient délicieuses et le patron sympa alors ça va. Et en plus nous allions connaître pire quelques jours plus tard…

Uluru-Kata Tjuta: It rocks !

La seule chose qui nous faisait peur concernant Uluru (l’Ayers Rock), c’était d’avoir du mauvais temps. Nous nous sommes donc sentis un peu désemparés (pour ne pas dire franchement désespérés) quand nous avons parcouru les 450 km qui nous séparaient de lui, sous une pluie battante ! Il y avait bien une petite percée de temps à autre mais rien de fantastique et nous sommes arrivés à l’Ayers Rock Resort dans l’humidité et le froid !

De Katherine à Alice Spring, 1200 km de désert…

Alice springs australie

Après une nuit bien reposante, dans un vrai lit avec la clim (youhou !), nous sommes allés explorer samedi les Katherine Gorges. Le lieu est magnifique et différentes marches plus ou moins longues permettent de prendre de la hauteur et d’observer les gorges et la rivière dans toute leur étendue.

La parenthese inattendue, le plateau des Bolovens

Nous avons effectué une boucle de cinq jours à travers le Sud du Laos, autour du plateau des Bolovens. Cette région est réputée pour ses cascades et le mysticisme du peuple Loven qui a notamment des rites assez particuliers autour de la mort, en gardant des cercueils prêts à l’emploi sous leurs maisons. Si nous avons adoré cette boucle pour les rencontres que nous y avons faites, on ne vous cachera pas qu’en terme de paysages on l’a trouvée bien moins impressionnante que le centre du Laos ou le Mae Hong Son (Thaïlande).

Kanchanaburi : Born to be wiiiiillllld !

erawan kanchanaburi thaïlande

Nous sommes arrivés mardi matin à Kanchanaburi, petite ville provinciale à 160 km à l’est de Bangkok, nichée au bord de la rivière Kwai. C’est ici que se tient le fameux pont ! Nous en avons déjà pris plein les yeux et nous adorons vraiment cette région. Nous avons même décidé de prolonger un peu notre séjour et de ne partir que dimanche.Hier, nous avons fait presque 100 kilomètres à travers la campagne, en scooter, et c’était un peu magique. Nous sommes d’abord allés dans un temple assez incroyable, niché sur une colline, par lequel on accède grâce à un grand escalier bariolé qui rappelle les dragons. Les moins téméraires peuvent emprunter un petit téléphérique ultra raide.