Voyager à travers le monde : mes meilleures découvertes

Nous avons eu la chance de voyager à travers le monde et de faire de nombreuses découvertes. À travers les continents, nous avons pu vivre des expériences extraordinaires et découvrir des lieux plein de charme et d’Histoire. Aujourd’hui je vous propose une sélection de nos plus belles découvertes. Prêts à embarquer ? Buenos Aires, Argentine Si notre voyage en Argentine nous a parfois laissé un peu sur notre faim, ça n’a pas été le cas de Buenos Aires. Nico se serait même vu y vivre, c’est dire ! Cette ville est un mélange de culture très urbaine et de quartier hauts en couleurs comme celui de La Bocca notamment. Un séjour à Buenos Aires ne saurait être complet sans un bon restaurant de viande ! Une parillada riche en protéines vous remplira le ventre pour la journée ! Parmi nos plus beaux souvenirs également, les déambulations dans les rues du quartier de Palermo où l’on peut observer de nombreux dessins artistiques sur les façades ou même sur le sol. Buenos Aires est pleine de contraste. Parfois très dangereuse dans certains quartiers, en même temps accueillante par ses rues arborées et son ambiance vivante. Bref, un vrai coup de coeur pour nous. Melbourne, Australie La ville du bout du monde. La tête en bas, les yeux en l’air.  Cette ville extrêmement dynamique est un merveilleux mélange d’architecture très anglaise et de construction moderne. Là encore, le street art a la part belle et il y a toujours quelque chose à faire. Spectacles de rue, concerts, brunch à tomber par terre. Tout ça en bord de mer. Nous y avons même vu des pingouins. Repenser à Melbourne me donne un petit coup de blues et je repartirai bien me faire un shoot d’ambiance australienne. Nous avions trouvé de nombreux vols pas chers pour voyager à travers l’Australie. Vous pouvez vous orienter vers des comparateurs de vol pour trouver votre bonheur. Parmi eux, celui d’Easy Voyage est intéressant (https://www.easyvoyage.com/vols/comparateur). Et Melbourne est très bien desservie. Bref, un incontournable. Bangkok, Thaïlande Bangkok et nous ça a été un vrai « je t’aime moi non plus ». Au départ emballés, nous l’avons ensuite maudite. Il faut dire que nos va et viens à travers la Thaïlande nous contraignaient à y repasser régulièrement, ne serait-ce que pour jongler entre les aéroports ou les gares routières. Et à chaque fois nous étions arrassés par la chaleur et le bruit. Sans compter les sollicitations permanentes pour un taxi ou autre. C’est lors de notre dernier passage que nous sommes complètement tombés amoureux de Bangkok. En basculant au rythme local, nous avons pris le temps d’une journée normale. Le contraste des quartiers typiques et des grands mall, le grouillement perpétuel, quelle ambiance, quelle âme ! On donnerait cher pour y retourner ! Notre conseil : un petit tour au Banyan Tree Hotel pour profiter du plus beau rooftop de Bangkok ! Milan, Italie Milan est probablement une ville où nous ne nous serions jamais arrêtés si la vie n’avait pas fait de nous des expats en Italie. Et nous aurions eu tort ! Milan nous a pris par surprise. Une ville qui ne ressemble à aucune autre en Italie. C’est d’ailleurs ce que beaucoup lui reprochent. Mais c’est passer à côté de l’âme des lieux. Milan c’est un bouillonnement, un lieu où se mélange une vraie culture « jeune », des salles de concerts improbables, des évènements grandioses et une architecture qui dénote. Son Duomo incoyable, la Galleria Vittorio II et ses abords industriels où des hangars sont réaménagés en salles de concert ou restos branchés. Elle n’en met pas plein la vue au premier coup d’oeil comme une Rome ou une Venise. Mais elle a un vrai truc et une ampleur de mégalopole. Promenez vous aussi du côté de la gare Garibaldi pour découvrir le quartier ultra moderne et les immeubles végétaux (le Bosco Verticale). Bref, on ne se lasse pas de Milan. À découvrir : Week-end à Milan : les immanquables De plus en plus en vogue, il est très facile de trouver des vols pas chers pour cette destination. Et cerise sur le gâteau, c’est un excellent point de départ pour visiter les Lacs ou encore les superbes villes de Parme et Bologne ! Voilà ma sélection, difficile de choisir bien sûr mais j’aime ces villes pour leur côté surprenant et leur âme.

Happy Globe Croqueurs !

Salut les amis ! On réalise avec effroi qu’on n’a même pas mis en ligne sur le blog notre petite vidéo d’Argentine sur le désormais mythique ‘Happy » de Pharell Williams ! Alors voilà, on répare l’erreur… Nous sommes d’autant plus émus que ce petit clip a été réalisé avec un petit truc de 5cm dans le ventre de Charlène… notre fils ! À très bientôt pour d’autres récits et nouvelles ! Les Globe Croqueurs : Happy from Argentina

De Humahuaca à Buenos Aires en passant par les Salinas Grandes…

Coucou la compagnie ! Un petit silence radio de notre notre côté qui s’explique par un besoin de repos! Eh oui, comme toujours, voyager ça fatigue et le road trip plus l’altitude nous ont un peu cassés! Du coup, dimanche matin, nous sommes partis visiter le village d’Humahuaca. Était-ce la fatigue, était-ce notre humeur où était-ce juste le lieu? En tout cas, ça ne nous a pas vraiment transcendé. On a eu l’impression de voir le même village que les autres que nous avions pu visiter au préalable, en plus touristique.

Au bout du monde jusqu’à Tilcara…

Quelle journée nous avons passée vendredi! On ne s’attendait pas à autant d’émotions et de rebondissements. Après notre nuit à Salta et alors que le soleil brille largement, nous hésitons sur notre itinéraire. Nous passons un coup de fil à la défense civile qui nous confirme que la piste entre San Antonio de los Cobres et les salinas grandes est praticable. Elle est réputée pour être souvent pourrie.

Cachi cachi cachi…Calchaquies!

Nos aventures sur les routes argentines continuent et nous ont offert ces trois derniers jours des moments assez grandioses! Nous avons donc quitté Tafi del Valle mardi matin, après avoir vécu la veille au soir un record d’attente au restaurant. Ah oui ! C’est vrai qu’on ne vous a pas parlé du rythme argentin! Ici on n’est pas pressé, et lundi soir au Kkechuwa, une petite cantine sur la rue principale qui brasse sa bière (et plutôt bien), on a atteint des sommets avec au moins 45mn d’attente et la moitié de la commande oubliée. Mais bon les pâtes, maison, étaient délicieuses et le patron sympa alors ça va. Et en plus nous allions connaître pire quelques jours plus tard…

On the road again! Salta-Cafayate-Tafí del Valle

Depuis samedi, à nous la liberté! Nous avons récupéré notre petite voiture (et ce n’est pas une simple formule), avec une pointe de déception au départ. Basse, avec un port USB dont on n’a pas encore réussi à déterminer l’utilité vu qu’il ne lit pas la musique (du coup on a acheté un jack), les fenêtres qui s’ouvrent manuellement, pas de fermeture centralisée, tout ça, passe encore. Mais en plus, elle fait plein de bruits bizarres, elle a une serrure enfoncée… on s’est sentis un peu bêtes. Forcément quand on repense au 4×4 australien… Mais après une prise en main, on a oublié (à peu près) et nous avons taillé la route!

Salta la vista!

 Nous sommes arrivés hier à Salta, ville située dans le nord ouest argentin, au pied de la cordillère des Andes et point de départ de nombreuses excursions. La ville, isolée, est néanmoins très vivante et nous avons flâné dans ses rues hier. Nous nous sentons cette fois-ci vraiment en Amérique du Sud, en raison de l’architecture et du type des andins très prononcé (n’oublions pas que ce sont des amerindiens!).